Jean David MORVAN

N en 1969 Reims

Jean David Morvan a su très tôt qu'il voulait faire de la BD et a choisi ses études pour apprendre le dessin. Il a ainsi réussi à intégrer le cours St Luc avant de s'apercevoir que c'était pas son truc. Il a intégré les beaux-arts, mais là c'est eux qui ont estimé qu'il n'avait pas le profil idéal. Pas grave, avec une bande de copains, un peu de méthode et beaucoup d'envie, il se débrouillait déjà pour travailler. Il a vite compris qu'il était meilleur comme scénariste, et effectivement, on ne s'en plaint pas !

Connu aujourd'hui comme un auteur de SF, notemment grâce à l'incontournable "Sillage", c'est pourtant avec un album réaliste, jamais publié, qu'il a démarré. Morvan travaille avec des dessinateurs très différents, souvent de jeunes auteurs. Parler du monde d'aujourd'hui à travers un univers qu'il recrée semble être son credo. Parfois dérangeant ou assez violent dans son propos, ses histoires me touchent cependant souvent par leur caractère (message ?) profondément humaniste. Bien loin du manichéisme qui gâche tout (par exemple dans star wars), Morvan aime les personnages tout en nuances, marqués par le contexte dans lequel ils vivent. L'humour, jamais absent, renforce le plaisir de la lecture. Il en ressort des albums forts, de ceux avec lesquels on continue de rêver -réfléchir- longtemps après avoir tourner la dernière page...

1994 Nomad, avec Buchet et Savoia - 5 tomes, série terminée

HK, dessiné par Trantkat

La quête des réponses, avec Buchet

Trop de bonheur, avec Lejeune

7 secondes, avec Parel

1998 Sillage, avec Buchet - 6, en cours, puis Nävis

Le cycle de Tschai, avec Li-An

Sir Pyle, dessiné par Munuera

Trolls

Merlin, avec Munuera

2001 Zorn et Dirna, avec Bessadi - 2, en cours

2001 La mandiguerre, dessiné par Tamiazzo -2, en cours

2003 Reality Show, avec Porcel - 2, en cours