Accueil actus parutions BD par genre ecrire Alix Valerian Yoko histoire de la BD liens liste des auteurs liste par editeur liste des titres BD

frere boudin.JPG (36790 octets)

copyright MARIN / GREG / DARGAUD 1977

FRERE BOUDIN, dessin Claude MARIN, scénario GREG

Editions Dargaud

Nous sommes au moyen-âge. Le monastère de St Mesquin-le-Retors affronte une tempête qui menace de balayer le petit édifice. Réunis dans la chapelle pour prier, les moines entament une négociation avec leur Saint; celui-ci restant sourd à leurs appels, en désespoir de cause, ils lui promettent de ramener une relique, son tibia sacré, jusqu'à son tombeau, à l'autre bout du monde. Aussitôt, l'ouragan s'apaise. Reste alors à trouver un volontaire pour tenir la promesse faite à St Mesquin...

C'est frère boudin, un moine tout en rondeur (hauteur 1,61m, circonférence 1,61m) qui est l'heureux élu désigné par le sort. Spécialiste de la bonne cuisine et en particulier de l'omelette aux morilles, le bon moine n'est guère convaincu d'être apte à assumer cette périlleuse mission. Mais quand on a la foi, tout est possible !

**********************************

Petite perle d'humour et de fraicheur, la série est prétexte à quelques réflexions délicieusement décalées sur notre monde contemporain; par exemple, on apprend que la publicité existait déjà au moyen-âge; ou que des femmes affranchies s'étaient réunies derrière la bannière de la comtesse Valkyrie de "Haimayleffe" (fort jolie mais un peu caractérielle).

Ponctués de Saints en tous genres créés pour l'occasion, les dialogues sont adorables. Les dessins sont tout aussi craquants. Et si les moines ne trahissent pas les valeurs religieuses (charité, volonté, détachement), en revanche, le personnage de St Mesquin de Jovyale Arnaque, dit "le retors", offre à lui seul une savoureuse lecture. Le sympathique protecteur de frère Boudin n'accéda à la sainteté que fort tard après une vie passablement dissolue dont on découvre les croustillants chapitre au fil du périple. Du Greg en grande forme, vraiment ! 

En savoir plus sur les auteurs :

bulletGREG